Changement climatique, même le pape n’y peut rien !

Aucun message ne peut convaincre les climatosceptiques

Léonardo Di Caprio est notre dernier espoir ! Un autre Jedi, le pape Francisco vient d’échouer lamentablement. Comme le montre une étude publiée dans la revue Climate Change, aux Etats-Unis, les catholiques républicains restent bloqués question changement climatique. Les enseignements du pape font chou blanc, rien, zéro. Au mieux, il prêche des convaincus (chez les démocrates), au pire il provoque des effets pervers en stimulant les plumes négationnistes.

Un tiers des américains ne croient pas au changement climatique

Dans une encyclique publiée en juin 2015, le pape Francisco a exprimé la nécessité de traiter le changement climatique comme un « impératif moral ». Bien joli tout ça mais une question nous titille : ce vaticanesque message peut-il avoir un effet sur l’opinion publique ?

Une équipe universitaire a interrogé près de 3 000 personnes, avant et après la diffusion du message pontife. Premier résultat, les catholiques sont des américains comme les autres, près du tiers ne croit pas au changement climatique (même proportion que dans la population générale). Si l’on considère les orientations politiques, c’est tout de suite plus marqué. Toujours un tiers chez les catholiques démocrates, mais les conservateurs sont légions : 76% d’entre eux nie le changement climatique et ses causes anthropiques.

Les scientifiques ne relèvent aucun changement significatif dans ces statistiques après que Francisco ait exhorté ses ouailles à arrêter de balancer du CO2 dans l’atmosphère. D’après les auteurs de l’étude, « les catholiques conservateurs ont résisté au message et ont maintenu leurs positions politiques en dévaluant la crédibilité du pape sur les questions de climat. »

C’est certain, éminent climatologue, Trump est nettement plus crédible…

 


Source : 

Cross-pressuring conservative Catholics? Effects of Pope Francis’ encyclical on the U.S. public opinion on climate change. Climatic Change, sept. 2016, pp 1–14

 


Illustration :

Pape enfumé, bricolage micrologie, 2016, inspiré par « Le pape Jules II », Raphaël, 1511-1512

 


Si ce billet vous a plu, partagez-le !

Facebook
Facebook
INSTAGRAM
GOOGLE
http://micrologie.com/changement-climatique-meme-le-pape-ny-peut-rien/

Microbillets du vendredi

Pour recevoir chaque vendredi les dernières nouvelles dans votre boîte, indiquez votre adresse et clic !
* champ obligatoire

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *