Fossiles des villes

Un paléontologue à quatre pattes en pleine ville. Non, ce monsieur n’a pas perdu ses clés, il bosse ! Les chasseurs de dinosaures ne sont pas tous des aventuriers bravant le danger dans des contrées lointaines. Ils opèrent au coin de la rue. Et là, alors que nous autres ignorants piétinons, ils font d’importantes découvertes. Dernière en date, un fossile de sirénien, grand mammifère marin, dans les pavés de Gérone (Catalogne). Présentée lors du dernier congrès de la Society of Vertebrate Paleontology à Salt Lake City, cette trouvaille enthousiasme les chercheurs. Remontant à 40 millions d’années, elle pourrait éclairer l’histoire des océans européens et apporter de nouveaux éléments sur l’évolution de ces mystérieux animaux, ancêtres du lamantin et du dugong.

Les pavés, murs, escaliers, station de métro et autres montants de fenêtre en pierres naturelles sont de formidables terrains de jeux pour les paléontologues. De New York à Lisbonne, en passant par Londres ou Amsterdam, scientifiques et passionnés organisent même des « city tour » à la recherche des traces du passé. En 2012, un géologue espagnol a crée un blog collaboratif. Si, en allant prendre le bus, vous marchez sur un dugong préhistorique, contactez Rubén : www.paleourbana.com


[E.Le]

Illustration: Fossile des villes, Collage Micrologie, 2016. Photo modifiée: Scientist Oliver Hampe examines fossil remains of Prototherium in paving stones in Girona, Spain. Image by Manja Voss and Oliver Hampe. Credit: Society of Vertebrate Paleontology

Facebook
Facebook
INSTAGRAM
GOOGLE
http://micrologie.com/fossiles-des-villes/

Microbillets du vendredi

Pour recevoir chaque vendredi les dernières nouvelles dans votre boîte, indiquez votre adresse et clic !
* champ obligatoire

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *