Tattoo légumes

Allez, vous reprendrez bien encore un peu de « branding » pour le déjeuner ? Mais du bio s’il vous plait ! Les supermarchés belges proposent d’économiser 13 tonnes d’emballages par an grâce à une technologie révolutionnaire : le marquage au laser.

Vous mangez bio, d’accord. Mais, comme tout le monde, vous n’êtes pas insensibles au marketing d’une courge. Vous craquez pour l’étiquette de cet avocat. Vous adorez la marque de ce producteur de patates et l’histoire qu’elle vous raconte. Et l’achat de ce poireau-là vous procure un instant de bonheur unique. N’est-ce pas ?

Ben, oui, le branding compte aussi pour les légumes bio ! Du coup, considérant que ceux qui les mangent ont une démarche holistique (mazette les grands mots !) et n’aiment pas les emballages, les supermarchés belges ont décidé de marquer les produits directement sur la peau. High tech, les légumes sont gravés au laser ! Finis la colle, le papier et le plastoc, vive le tattoo !

Aussi bien… on aurait vraiment pu s’en passer et aller directement en caisse avec notre potiron, à poil, juste comme ça. Et bien, mesdames, messieurs, le marquage est obligatoire ! En plus, il paraît qu’il y a des gens qui vont peser leurs légumes bio en les faisant passer pour des légumes issus de l’agriculture conventionnelle, les p’tits malins.

Allez, je vous diffuse quand même la pub des belges :

Facebook
Facebook
INSTAGRAM
GOOGLE
http://micrologie.com/legumes-bio-tatoues/

[E.Le]

Source : communiqué de presse

Illustration : Tattoo légumes, Micrologie 2017, inspiré par le tatouage le plus génial de l’histoire du cinéma dans « la nuit du chasseur », Laughton, 1955, avec le grand Robert Mitchum !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *