Coup de sécateur

Pourquoi certaines plantes repoussent-elles si bien quand on les coupe ?

Ma grand-mère taille son bégonia depuis la nuit des temps et n’importe quel cultivateur de ganja sait qu’un petit coup de sécateur ne fait pas de mal. On l’a tous remarqué, quand on coupe certaines plantes, elles repoussent plus fortes et plus parfumées. Tout bêtement, on s’en rend compte en tondant cette saloperie de pelouse. Elle pousse de plus en plus…

Lors d’une étude récemment publiée dans Ecology, des scientifiques américains sont allés farfouiller pour comprendre quels mécanismes moléculaires se cachent derrière ce phénomène. De quoi éclairer notre lanterne empirique !

La revanche de l’herbe

Quand une plante subit une attaque, soit de la part de mon voisin en crise de paysagisme soit d’un quelconque insecte végétarien, elle surcompense pour arrêter les dégâts. Elle repousse plus grosse, produit plus de graines et renforce ses défenses chimiques. D’après les scientifiques, près de 90 % des herbacées ont cette réaction et, vu par le petit bout du microscope, il s’agit d’endoréduplication. Un terme abscons qui décrit un phénomène de duplication de tout le matériel génétique de la cellule, sans division cellulaire. Pas mal non ? Evidemment, quand on a deux fois plus de gènes actifs, la fabrique tourne à bloc.

Pour suivre le chemin moléculaire de toute cette affaire, les chercheurs ont étudié Arabidopsis thaliana, une plante qui ne ressemble à rien mais qui est une star de la recherche, le super modèle biologique. Chez Arabidopsis ils ont identifié une molécule appelée ILP1 comme étant le régulateur de l’ endoréduplication, puis le gène qui en est responsable.

Maintenant, je vous laisse imaginer tout ce qu’on peut faire avec ça…


Source :

Communiqué de l’Université de l’Illinois

Molecular constraints on resistance–tolerance trade-offs, Ecology, oct. 2017


 Illustration :

Pelouse de misère, bricolage micrologie, 2017, inspiré de Les Raboteurs de parquet, Gustave Caillebotte,1875.

 

Si ce billet vous a plu, partagez-le !

Facebook
Facebook
INSTAGRAM
GOOGLE
http://micrologie.com/plantes-coupees/

Microbillets du vendredi

Pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte, indiquez votre adresse et clic !
* champ obligatoire

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *